Château de Chambéry


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alnilam
Ambassadeur étranger
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Sion
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais   Mar 9 Juin 2015 - 10:46

Alnilam, le Garde des Sceaux de la Principauté du Valais, la plume du seigneur Renard ainsi que son juriste particulier avait eu pour mission de faire publicité de la réforme constitutionnelle survenue en pays valaisan. Autrefois République populaire boiteuse et vieillissante, elle devenait Principauté souveraine, ni impériale, ni française. Elle rejoignait ainsi le rang des autres Etats monarchiques francophones indépendants à l'instar de la Provence ou de la Bretagne.

Ledit Alnilam avait été invité par le chancelier de Savoie à établir ambassade auprès de leurs institutions. La proposition l'avait surprise, cette surprise n'était pas suffisante pour ne pas faire acte de présence. Il se présenta donc au grand salon de réception, se sachant en terrain miné voire en terrain d'inimitié profonde et héla la garde.

- Gardes, prévenez vos commettants que l'émissaire de la Principauté du Valais Alnilam est arrivé à bon port.

L'attente s'imposa à lui ce faisant.
Revenir en haut Aller en bas
Vikentios
Duc
avatar

Nombre de messages : 8530
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Re: Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais   Mar 9 Juin 2015 - 12:34

La Renaissance, c'était voir l'Homme au-delà de tout groupe. Influencée rapidement par ce mouvement qui naquit en Italie, la Savoie savait que le futur se conjuguait inévitablement avec des alliés inattendus, et des rapprochements impensés jusque-là. Le Chancelier semblait le seul convaincu par une telle chose. Pourtant, la survie passait inexorablement par là, il en était certain, et ne cessait d'essayer de convaincre les hauts dignitaires savoisiens.

Quand on avertit le duc de Nice que l'émissaire de Sion avait répondu à son invitation, et que quelques jours plus tard ce dernier se présenta au grand salon de réception, le Leostilla était fin prêt. Réforme constitutionnelle en main, remarques du Conseil en tête, et idées en germe dans son esprit, il accueillit son invité :


- Votre Excellence, soyez le bienvenu au château des ducs de Savoie. Je suis le Chancelier Marc-Antoine di Leostilla, à qui vous avez eu la bonne attention d'envoyer votre Constitution.

Il sourit.

- Laissez-moi vous conduire en vos bureaux. Nous y évoquerons plusieurs points importants, et pourrons y discuter à loisir. Avez-vous déjà goûté à quelque vin savoyard ?

_________________
- Ah j'ai été nommé Connétable !

Revenir en haut Aller en bas
Alnilam
Ambassadeur étranger
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Sion
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais   Mar 9 Juin 2015 - 17:07

Le valaisan n'eut pas à attendre une éternité avant qu'on lui accorde la libre entrée dans les quartiers de la chancellerie, sa venue avait été annoncée, semblait-il. Une fois rentré, un dignitaire savoyard se présenta au suisse et il s'agissait effectivement du chancelier à qui il avait envoyé une copie de la nouvelle Charte constitutionnelle.

Il s'inclina poliment en direction de son hôte qui l'enjoignait à le suivre jusqu'à quelques offices diplomatiques, dont celui destiné à ce qui était autrefois le canton de Sion. Toutefois le valaisan ne souriait pas, il était présent sur ordre de son souverain et dans le cadre de ses fonctions, et avait en plus une sainte horreur de la Savoie et de ses habitants, mais ça il éviterait soigneusement de le dire au cours de l'entrevue.


"Avez-vous déjà goûté à quelque vin savoyard ?"

- Du vin savoyard ? Ca existe ? Faillit-il rajouter insidieusement. Hors de question de refuser un verre, c'était l'avantage des tournées diplomatiques, les Lorrains lui avaient proposés une bouteille touloise, les Français un bon Bourgogne alors pourquoi pas un savoyard ? Il les comparerait avec amusement, tout en gardant le soin de rappeler à son esprit que rien ne détrône le vignoble valaisan, rouge comme blanc !

Avec plaisir, merci. Finit-il par acquiescer.

Puis il confia au chancelier le soin de choisir quand l'entrevue débuterait par le biais d'un silence.
Revenir en haut Aller en bas
Alnilam
Ambassadeur étranger
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Sion
Date d'inscription : 07/06/2015

MessageSujet: Re: Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais   Ven 12 Juin 2015 - 17:43

Alnilam se demandait si finalement on l'avait oublié.

- Il y a quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Amerrissage de l'émissaire de la Principauté du Valais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Chambéry :: Vieux Pavillon - Chancellerie :: Accueil :: Grand salon de réception-
Sauter vers: