Château de Chambéry


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Languedoc - Statut des ambassadeurs - 07.04.1456

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vikentios
Duc
avatar

Nombre de messages : 8530
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 26/07/2011

MessageSujet: Languedoc - Statut des ambassadeurs - 07.04.1456   Mar 2 Juin 2015 - 15:47

Citation :
TRAITE PORTANT SUR LE STATUT DES AMBASSADES MUTUELLES DU DUCHÉ DE SAVOIE ET DU COMTE DU LANGUEDOC

Article 1:
L'ambassade du Duché de Savoie en Comté du Languedoc est considérée comme faisant partie du territoire souverain du Duché de Savoie.
L'ambassade du Comté du Languedoc en Duché de Savoie est considérée comme faisant partie du territoire souverain du Comté du Languedoc.

Article 2-1:
L'ambassadeur du Duché de Savoie dispose de l'immunité diplomatique sur l'ensemble du territoire défini comme appartenant au Comté du Languedoc.
L'ambassadeur du Comté du Languedoc dispose de l'immunité diplomatique sur l'ensemble du territoire défini comme appartenant au Duché de Savoie.

Article 2-2:
En cas de faute grave avérée de l'ambassadeur du Duché de Savoie en Comté du Languedoc, le Conseil du duché de Savoie peut décider de lever ladite immunité, de sorte que le fautif puisse être incriminé et jugé suivant les lois du Comté du Languedoc et sur les terres.
En cas de faute grave avérée de l'ambassadeur du Comté du Languedoc en le Duché de Savoie, le Conseil du Comté du Languedoc peut décider de lever la dite immunité, de sorte que le fautif puisse être incriminé et jugé suivant les lois du Duché de Savoie et sur ses terres.

Article 2-3:
Dans le cas où l’ambassadeur du Duché de Savoie en Comté du Languedoc commettrait une faute grave, le Comté du Languedoc se réserve le droit de le reconduire à la frontière, ainsi que de ne plus le reconnaitre comme étant ambassadeur auprès du Comté du Languedoc.
Dans le cas où l’ambassadeur du Comté du Languedoc en Duché de Savoie commettrait une faute grave, le Duché de Savoie se réserve le droit de le reconduire à la frontière, ainsi que de ne plus le reconnaitre comme étant ambassadeur auprès du Duché de Savoie.
Ce départ aurait valeur de bannissement et la personne ainsi reconduite ne pourrait plus assumer quelque fonction officielle sur le territoire, ni y entrer sans en avoir préalablement reçu l'autorisation des autorités locales.

Article 3-1:
En cas de nécessité, le Duc de Savoie peut exiger le départ de l'ambassadeur du Comté du Languedoc. L'ambassadeur dispose alors d'un délai d'une semaine pour quitter le territoire du Duché de Savoie.
En cas de nécessité, le Comte du Languedoc peut exiger le départ de l'ambassadeur du Duché de Savoie. L'ambassadeur dispose alors d'un délai d'une semaine pour quitter le territoire du Comté du Languedoc.

Article 3-2:
Dans le cadre et par exception aux dispositions de l'article 3 du présent traité, en cas de présence de l'ambassadeur du Duché de Savoie dans une ville enclavée du Languedoc (soient les bonnes villes de Carcassonne et Narbonne), le délai mis en disposition de l'ambassadeur pour quitter les terres du Comté du Languedoc est alors porté à une décade.

Article 4:
Le Duché de Savoie autorise, dans le respect des lois en vigueur, la libre circulation sur son territoire de l'ambassadeur du Comté du Languedoc.
Le Comté du Languedoc autorise, dans le respect des lois en vigueur, la libre circulation sur son territoire de l'ambassadeur du Duché de Savoie.

Article 5:
Le Duché de Savoie s'engage à protéger et porter assistance à l'ambassadeur du Comté du Languedoc sur l'ensemble de son territoire à sa demande ou en toutes circonstances dont il aurait connaissance pouvant représenter un potentiel danger pour l'Ambassadeur.
Le Comté du Languedoc s'engage à protéger et porter assistance à l'ambassadeur du Duché de Savoie sur l'ensemble de son territoire à sa demande ou en toutes circonstances dont il aurait connaissance pouvant représenter un potentiel danger pour l'Ambassadeur.

Article 6:
Si l'une des deux provinces signataires désirait faire annuler le présent traité, il lui faudrait nécessairement en faire dénonciation écrite auprès de la province co-signataire. Le traité serait dès lors caduque une semaine après la réception du dit courrier.


Nous, Dame Evalea, Duchesse de Savoie, approuvons ce traité.


Nous, Sire Zacharia, Comte du Languedoc, approuvons ce traité.


Fait à Montpellier, le 7 avril 1456

_________________
- Ah j'ai été nommé Connétable !

Revenir en haut Aller en bas
 
Languedoc - Statut des ambassadeurs - 07.04.1456
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sienne - Statut des ambassadeurs - 23.12.1457
» recherche sur le statut des régions en Europe
» le statut de salarié VS travailleur autonome
» Depuis Avril 1456
» Le statut bafoué de la CMCAS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Château de Chambéry :: Vieux Pavillon - Chancellerie :: Accueil :: Salle des Traités :: Royaume de France-
Sauter vers: